Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Élections : Comment croire à une surprise ?

La passion politique est totalement retombée.

 

Les élections qui se déroulent dimanche prochain seraient passionnantes si elles indiquaient des changements profonds dans l’opinion, mais il est permis d’en douter fortement. Si l’on s’attarde un peu sur le temps long, on ne peut que constater qu’il y a eu extrêmement peu de changements dans les têtes politiques.

Aux municipales, dans notre Val de Drôme, la seule surprise est venue de Saillans et s’il y eût surprise, c’est que l’équipe sortante clamait si haut son exception dans d’innombrables médias qu’on n’envisageait pas l’échec. À Die, Mme Bizouard a, certes battu le sortant, M. Trémollet, mais enfin, dans un passé éloigné, elle avait déjà effectué deux mandats. Comme surprise ça se pose là. Même à Dieulefit où une équipe verte l’a emporté, la maire sortante, Mme Priotto, ne se représentait pas. Tout au contraire un peu partout ailleurs, on restait avec les mêmes élus ou de nouvelles équipes qui ne battaient aucun sortant.

Il y a gros à parier que les élections départementales nous réservent un scénario voisin chaque fois qu’un sortant sera en cause...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 18 juin 2021

À lire sur le même sujet :

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.