Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Sacha Guitry : Le roman d’un tricheur

Séance ciné-club, au cinéma l’Éden de Crest, le dimanche 21 avril à 20 heures.

Quel fabuleux destin d’un tricheur, celui que Sacha Guitry raconte, d’abord sous la forme d’un roman intitulé Mémoires d’un tricheur, puis, dans la foulée, par ce film, Le roman d’un tricheur, écrit plume à la main, comme un roman cinématographique.

Une histoire hautement immorale : le petit garçon échappe à la mort parce qu’il a volé dans la caisse, il deviendra donc malhonnête et riche, jusqu’à ce que, devenu honnête… On comprend très vite que « le Maître » joue avec nous, tout en nous faisant croire que nous jouons avec lui. En vrai faux narrateur tricheur, il s’amuse avec les codes et emprunte des chemins qui n’appartiennent qu’à lui. Il est le réalisateur-présentateur et presque prestidigitateur qui nous dévoile les coulisses de son film, dès le début. En toute liberté, et avec jubilation, il nous offre le décor et l’envers du décor, le réel et l’artifice, les dialogues sans voix et avec une seule voix, la sienne.

Les plus grands réalisateurs ont été conquis par cette liberté dans l’écriture, par l’intelligence du propos, par le raffinement dans l’art de la comédie. Gageons que le spectateur du cinéma l’Éden sera dans le même ravissement, ce dimanche 21 avril, à 20 heures.

Séance Ciné Club avec Jacques Joubert, enseignant de cinéma, suivie d’un verre au patio.

Article publié dans Le Crestois du 19 avril 2024

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.