Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Presse-citrons : le livre de dessins d’humour de Jacques-Rémy Girerd

Le chroniqueur-dessinateur vient de publier un florilège de ses dessins satiriques.

Depuis bientôt une année, Jacques-Rémy Girerd publie chaque mois dans les colonnes du Crestois des dessins satiriques. « La condition du dessin de presse, c’est d’être fugitif, d’être dans l’instant », confie-t-il. Mais comme Plantu et beaucoup de dessinateurs de presse avant lui, il a ressenti le besoin d’en publier un florilège afin d’atteindre un autre public. « Les dessins dans l’Huma (le journal l’Humanité, NDLR) sont vus seulement par ses lecteurs. Le reste de l’humanité y échappe », justifiet-il, toujours avec une pointe d’humour.

Son livre Presse-citrons, tel pif, tel paf, vient donc de sortir aux éditions de la Maison blanche.

« Le dessin de presse amène de la légèreté dans des situations dramatiques. Il permet d’aller plus loin en étant impertinent et poétique », détaille celui qui tape (en dessin) sur tout le monde, en cherchant en permanence un équilibre des forces. Dans son livre, il est question de violeurs, de travail, mais aussi de vacances, d’écologie et bien sûr de politique. De droite à gauche, ses crayons fusent et rossent au gré des actualités. Il soutient : « C’est une façon d’exprimer notre citoyenneté que d’attaquer et de critiquer les politiques. Il peut y avoir une attaque forte, mais il y a toujours du respect, voire de la compassion. »

Cet ancien réalisateur de films d’animation et cocréateur du studio Folimage à Valence assimile son activité à « de l’investigation dans son épure. On travaille en parallèle des journalistes. On synthétise au maximum des moments important de notre vie et de l’actualité». Et d’être reconnaissant envers « ceux qui arrivent encore à en faire. Il y en a qui y ont laissé leurs vies, comme mon ami Cabu ».

Alors, pour toutes celles et ceux qui souhaitent passer un repas de Noël en rires et en satires, Presse-citrons de Jacques-Rémy Girerd est disponible pour la modique somme de 13,50 euros à la librairie La Balançoire et au Crestois, à Crest, à la Fnac d’Aouste-sur-Sye, à la librairie L’Écriture à Chabeuil et au bar-presse d’Upie. De quoi bien pimenter les retrouvailles familiales…

Laure-Meriem Rouvier

Article publié dans Le Crestois du 1er décembre 2023

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.