Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Sillon, un parcours creusé entre les cultures

Le festival explore en octobre toutes les formes de culture, pour n’en former qu’une.

Arrivé il y a une vingtaine d’années dans la vallée de la Drôme, le peintre et sculpteur Bastien Joussaume, dont l’atelier se trouve à Saoû, s’est vite posé la question de savoir ce qui existait autour de lui : « Quelle est la réalité de ce territoire, comment je rentre, moi artiste, en dialogue avec ce qui m’entoure et les autres pratiques qui forment un écosystème culturel : les paysans, les pratiques sportives ou liées au bien-être, etc. ? », se remémore l’artiste. Une réflexion à l’origine du festival itinérant Sillon, dont il est le coordinateur et qui se déroule (essentiellement) dans la vallée de la Rimandoule du 4 octobre au 1er novembre.

L’idée de Sillon n’est pas de redéfinir le terme culture, mais de montrer qu’il revêt une multitude de sens, et qu’il n’englobe pas seulement les pratiques artistiques classiques...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 29 septembre 2023

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.