Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

La Freeponne, fripière ambulante

Le camion est son magasin, la Freeponne. À son volant, Isabelle part vers les clients pour proposer sa friperie ambulante.

Isabelle Roxo-Martins habite Mirabel-et-Blacons, en bordure de la route où elle gare son camion de friperie ambulante, la Freeponne, depuis l’été 2020. La freponne est un gros jupon du XVIIe siècle, et Isabelle en a fait un jeu de mots !

Une friperie ambulante, c’est une drôle d’idée, direz-vous, mais pas vraiment. Isabelle s’est aperçue que ce système d’approche ambulante du client n’existait pas vraiment sur le territoire en matière de friperie et, comme elle ne tient pas en place, elle n’a pas hésité une seconde.

La Blaconnaise est en reconversion professionnelle. Elle était artisane d’art, potière puis mouleuse d’art. Elle a dû s’arrêter, ce qui lui a permis de prendre du recul et de réfléchir à son avenir professionnel : « Le confinement a coincé tout le monde chez soi, je me suis demandé ce que je pouvais faire et j’ai fait avec ce que j’avais : un camion et des vêtements. J’ai toujours eu envie de faire une friperie car le textile appartient à ma vie. »...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 20 août 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.