Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

La saga d’une foire presque quadragénaire

La foire aux fleurs est un rendez-vous bien ancré dans le calendrier des manifestations Puy-Saint-Martinoises.

Comme nombre de manifestations actuellement, la foire aux fleurs a dû être annulée ce dimanche. C’est l’occasion de revenir sur l’historique de cet événement incontournable.

Au début des années 80, Monique Arnaud, alors présidente de l’Association d’Animation Rurale (AAR), et Annie Noyer, ayant eu l’occasion de se rendre sur une foire aux fleurs, ont eu le déclic : il faut en organiser une à Puy-Saint-Martin. L’idée fit son chemin et c’est ainsi que la première édition eut lieu le dimanche 15 avril 1984, et que la date du 3e dimanche d’avril a été pérennisée.

Pendant de nombreuses années, Ginette Lamande, Momonde et André Faure ont été les chevilles ouvrières de l’organisation en amont, avec l’aide d’un groupe de bénévoles pour le jour J. En 2013, l’équipe dirigeante de l’AAR passe la main, laissant à craindre pour la suite de cette foire...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 23 avril 2021

UA-22506836-1

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.