Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Jacques Mouriquand rejoint l’Académie drômoise des Arts, Lettres et Sciences

L’ex-rédacteur en chef du Crestois a été intronisé le samedi 16 mars.

L’Académie drômoise est une institution incontournable du paysage culturel de notre département. Elle a compté dans ses rangs des personnages illustres comme le compositeur Francis Poulenc ou le volcanologue Haroun Tazieff, et rassemble toujours aujourd’hui des personnalités marquantes de notre territoire comme la cuisinière Anne-Sophie Pic, le vigneron Michel Chapoutier, le plongeur-océanologue François Sarano, la violoncelliste Astrig Siranossian ou l’écrivaine Françoise Bourdon.

Chacun de ses membres se trouve impliqué dans différentes manifestations culturelles, départementales ou nationales, et tous animent des conférences, visites, expositions, concerts, spectacles et festivals. En outre, la plupart participe à de nombreuses revues et propose leurs propres publications et productions (romans, documentaires, livres d’art, films, vidéos, CD...).

Animateurs de la Drôme, en interne, les académicien(ne)s sont aussi, à l’extérieur, d’importants ambassadeurs du département. Par ailleurs, l’Académie publie ses propres ouvrages dont les quatre fameux dictionnaires, vendus en librairie, qui retracent la vie des Drômois(es) célèbres qui firent l’histoire de notre territoire (pour plus d’informations voir le site internet academiedromoise.fr).

SUR TOUS LES FRONTS

Le journaliste Jacques Mouriquand, dont la famille habite la Gervanne depuis de nombreuses générations, avait toute sa place dans cette docte et sympathique assemblée. Son intronisation a eu lieu le samedi 16 mars au Domaine Chanteperdrix à Allex où, comme le veut la tradition, son « parrain », l’écrivain Bernard Foray-Roux, dans un discours plein d’humour et d’amitié, retraçait sa vie personnelle mais surtout sa riche carrière dans la presse écrite, la télévision, la formation et l’écriture. Il concluait sur les récentes années passées comme rédacteur en chef de l’hebdomadaire le Crestois et par la formidable aventure de Vidéo Val de Drôme (tvvaldedrome.com).

Décoré de l’insigne de l’Académie par la présidente Annie Friche, Jacques Mouriquand remerciait ses nouveaux collègues en leur proposant le visionnage d’un de ses films passionnants. Celui-là avait été réalisé à Espenel auprès d’une dame ayant vécu la violente fin de la guerre en 1944. Témoignage précis et émouvant des heures sombres de la débâcle nazie et des combats des maquis jusqu’à la Libération. Façon élégante pour Jacques Mouriquand de saluer celui qui était intronisé à l’Académie drômoise ce même jour, l’historien Gilles Vergnon - marrainé par Annie Mazuray - grand spécialiste de cette période dans la Drôme.

Le Crestois

Article publié dans Le Crestois du 22 mars 2024

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.