Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Hervé Mariton à l’Élysée

Le maire de Crest a fait partie de la délégation reçue par le président de la République à la suite des émeutes.

Les dégâts ont été « superficiels », comme les qualifient le commandant de la compagnie de gendarmerie de Crest René Moog, mais Crest n’a pas échappé aux épisodes d’émeutes qui se sont déroulés pendant une semaine sur tout le territoire français suite à la mort de Nahel, 17 ans, tué par un policier lors d’un contrôle à Nanterre. En effet, des tirs de mortiers d’artifice ont eu lieu les dimanche 2 et lundi 3 juillet au soir au quartier du Grand Valla. Même chose square de la Résistance le dimanche soir, face à la gare SNCF...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 14 juillet 2023

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.