Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Réduire ses déchets tout en nourrissant le sol

Tout savoir sur le compostage avec l’association Compost et territoire.

Le samedi 19 juin dernier, l’association Compost et territoire tenait un stand sur le marché de Crest, l’occasion de sensibiliser la population crestoise au compostage des déchets organiques. Les visiteurs sont venus nombreux échanger à propos de leur pratique ou se renseigner sur où et comment composter.

Il faut savoir que la matière organique représente 30 à 50 % de nos ordures ménagères et que son traitement coûte cher à la collectivité. La loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010 a instauré une obligation de tri à la source et de valorisation des biodéchets.

Depuis 2016, la loi s’applique aux producteurs de plus de 10 T/an. En 2023, ce sera à ceux qui produisent plus de 5 T/an et en 2024 elle sera applicable à tous (professionnels et particuliers). Chaque citoyen devra alors avoir à sa disposition une solution pour éviter de jeter les déchets organiques dans sa poubelle.

Il y a des solutions de compostage de proximité adaptées à chaque situation : composter dans son jardin de façon individuelle (les communautés de communes de la vallée de la Drôme fournissent des bacs composteurs) ou bien composter de façon collective (compostage partagé en pied d’immeuble ou dans un parc). Compostage autonome en établissement (cantines d’écoles, de collèges ou de maisons de retraite par exemple).

En ce qui concerne Crest, il y a cinq sites de compostage partagé, gérés par des bénévoles référents de site, sous l’égide de la 3CPS (Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans) et de l’association Compost et territoire ; ils remportent tous un franc succès auprès de la population au point qu’il faudrait installer d’autres composteurs ; l’un des sites arrive d’ailleurs à détourner jusqu’à 10 tonnes de matière organique par an !

Réduire ses déchets est une démarche citoyenne et écoresponsable et le compost obtenu permet aux déchets organiques de retourner à la terre tout en nourrissant le sol de façon simple et naturelle.

L’association Compost et territoire accompagne les collectivités et divers établissements dans leur démarche de réduction des déchets organiques (déchets alimentaires et déchets de jardin), mène des actions pédagogiques dans les écoles, anime des stands à destination du grand public et forme des référents de sites ainsi que des guides composteurs pailleurs.

Sylvie Sacilotto, pour Compost et Territoire

Article publié dans Le Crestois du 9 juillet 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.