Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Malaise social à l'Ehpad Sainte-Anne

Suite au cluster de février dernier, le personnel tire la sonnette d’alarme.

Aux alentours de 14 heures ce vendredi 7 mai, Patrick Aimé, le secrétaire général de l'union locale de la Confédération générale des travailleurs (CGT) de Livron-sur-Rhône, distribue des tracts aux automobilistes de passage devant l'Ehpad privé Sainte-Anne, à Crest. Il est accompagné d'une dizaine d'autres militants. Le tract réclame entre autres « la régularisation des contrats, l'arrêt de la maltraitance sur les résidents et une meilleure organisation du travail […] et l'arrêt du mépris envers les salariés ».

« Nous sommes venus soutenir le personnel, une section syndicale CGT à été créée il y a trois semaines », explique Patrick Aimé. Peu après, l'ensemble du personnel était reçu par la direction de l'Ehpad et un représentant de l'association qui gère l'établissement, Itinova...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 14 mai 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.