Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Réponse de la médecin des soins palliatifs de Crest

Tribune du 9 juillet 2021 du docteur Violaine Bordier, ex-chef du service des soins palliatifs.

Suite à l'article paru dans Le Crestois le 4 juin dernier, au sujet de mon départ qui rendrait incertain l'avenir du service de soins palliatifs de l'hôpital de Crest, je tiens à porter à la connaissance des lecteurs quelques précisions qui éclaireront autrement leur perception de la situation.

Tout d’abord, l’auteur de l’article mentionne que « cette unité de soins ne peut visiblement plus être dirigée par un seul médecin », comme si le problème du sous-effectif médical était une nouveauté que nous découvrions avec mon départ, et que la nécessité de recruter un autre médecin ne relevait que d'une exigence de ma part. Le service a en effet ouvert avec un seul poste médical en 1992 mais, depuis son ouverture, sa capacité d'accueil a augmenté, passant de 5 à 9 lits, puis à l'ouverture d'une équipe mobile qui suit une quarantaine de patients dans l'hôpital et à domicile sur un grand territoire...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 9 juillet 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.