Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Crest va accueillir des travailleurs d’intérêt général

Deux ou trois personnes condamnées devraient bientôt rejoindre les services de la Ville.

C’est une vieille tradition de la municipalité qui n’avait plus cours ces dernières années, mais qui s’apprête à reprendre. Le jeudi 15 avril, une délégation de l’administration pénitentiaire de Valence s’est rendue en mairie de Crest pour rencontrer Hervé Mariton et Corinne Meuvret, la directrice générale des services (DGS), en présence de Rodolphe Dejour, Crestois à l’initiative de ce dossier.

La ville a en effet décidé d’accueillir très prochainement des personnes condamnées à une peine de travail d’intérêt général (TIG). « Ce sont des personnes condamnées pour des délits très mineurs », explique Rachid Sdiri, directeur fonctionnel du SPIP Drôme Ardèche (Service pénitentiaire d’insertion et de probation)...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 23 avril 2021

UA-22506836-1