Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Ordures ménagères : la 3CPS au bord de l'implosion

Le contentieux qui oppose Crest et la 3CPS ne cesse de s'étoffer. Le Tribunal administratif a du pain sur la planche...

Imaginez... Une voiture de la police municipale suivre à la trace, dans des rues étroites, un camion de poubelles plein à craquer... Des policiers, équipés de caméras et d'appareils photo, à l'affut du moindre faux pas des éboueurs... Et maintenant, ouvrez les yeux. Non, vous n'étiez ni dans une série B, ni dans un mauvais film de genre. Mais bien dans les rues de Crest, en cette chaude journée du jeudi 30 juillet 2020. Dans le rôle des policiers : des agents de la ville de Crest. Dans celui des éboueurs : des personnels de la 3CPS. Une scène inédite, mais pourtant bien réelle, qui révèle l'extrême déliquescence des relations entre la ville-centre et l'intercommunalité à laquelle elle appartient.

Depuis l'élection de Denis Benoit à la présidence de la 3CPS, le 15 juillet dernier, rien ne va plus entre les deux collectivités...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 7 août 2020

À lire, sur le même sujet : Crest : déjà un pied en dehors de la CCC en 1996

UA-22506836-1