Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Ligne 28 : usagers, communes et élus restent mobilisés

Appel à manifester le mardi 7 décembre (communiqué de presse).

À partir de janvier 2022, la ligne de bus 28 doit être scindée en deux avec une correspondance obligatoire à Crest. Cette décision de la Région a été prise sans concertation des usagers et des élus locaux.

CORRESPONDANCE DÉLÉTÈRE POUR LES USAGERS

Cette ligne donne satisfaction à tous, aux habitants et aux usagers, mais aussi aux chauffeurs. La Région justifie sa démarche par le « verdissement » des bus, à savoir le choix de l’utilisation du gaz naturel (GNV)… Nous partageons pleinement cette politique « du rouler plus propre », mais ces bus « verts » peuvent rouler plus de 400 kilomètres, de quoi continuer des parcours sans changement de Valence jusqu’au Diois.

Par conséquent nous ne pouvons accepter cette correspondance obligatoire à Crest qui va allonger encore le temps de trajet et le complexifier...

La suite de ce communiqué est réservé aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Communiqué publié dans Le Crestois du 26 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.