Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                 

La journée de la truffe

La truffe ? Quelle truffe ? Mélanosporum, Brumale ou Aestivum ? Blanche ou noire ? Tout, tout, tout vous saurez tout sur... la truffe en venant à Soyans le 7 février 2016.

Pour cette deuxième Journée de la Truffe, l'Office de Tourisme du Pays de la Forêt de Saoû a mis la barre encore plus haut. En collaboration avec la Mairie de Soyans et l'association "Soyans z'Ensemble", il a souhaité élargir le champ des intervenants avec de nouveaux invités tout en conservant les piliers de la manifestation.

Le Syndicat des Trufficulteurs du Val de Drôme sera encore présent avec une conférence-débat de son président Jean-Louis Blard. Comme l'an dernier, les démonstrations de chiens truffiers et de "cavage" menés par Bernard Pelurson resteront un temps fort de la fête. Le chef étoilé Baptiste Poinot du restaurant Flaveurs à Valence (qui fut le parrain de la dernière Foire aux Fruits d'Hiver) rejoindra l'équipe pour expliquer et montrer comment cuisiner les truffes. On écoutera aussi les conseils avisés d'Elisabeth Fontannaz-Voumard, auteur d'un admirable livre intitulé "Truffes" qu'elle dédicacera sur place en compagnie de la comédienne Marianne Finazzi qui lira des extraits "gourmands" de l'ouvrage. L'inventif chocolatier Paul Keruel se lancera dans la construction d'une Tour Eiffel en truffes en chocolat en compagnie du dessinateur Fabien Lacaf, auteur d'une BD sur le célèbre monument.

Pour se détendre, on pourra visiter Soyans en calèche avec Jean-Pierre Moreira, écouter les chansons de Jour de Fête et la Boîte à Joie ou faire du manège avec Bab le clown et Manouchka.

Bien sûr il y aura les habituels stands de produits gourmands du terroir accompagnant les truffes qui se faisaient désirer en début de saison mais semblent pointer le bout du nez. Le nombre d'exposants augmente doucement, le président de la Journée, Joël Dorier, et son équipe ayant le même souci de qualité que pour la Foire de Saoû.

Les organisateurs n'ont, bien sûr, pas oublié les gourmands avec un joli menu de saison et les désormais classiques crêpes au beurre de truffe. Si on ajoute que toutes les animations sont gratuites et que de grands tunnels abriteront les visiteurs, même la météo n'arrivera pas à gâcher la fête qui s'annonce joyeuse et familiale.

Plus d'infos dans Le Crestois du 5 février 2016


Bernard Pelurson à la recherche aux truffes

Paul Keruel, chocolatier
UA-22506836-1