Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

L'Épicerie associative de Beaufort n'en finit plus de grandir

Après cinq ans d'existence, ce commerce de proximité atypique connait une croissance insolante et semble s’inscrire dans une tendance de fond.

C’est une petite « entreprise » qui ne connaît pas la crise. L’Épicerie associative de Beaufort-sur-Gervanne, qui devait célébrer son cinquième anniversaire ce samedi 27 novembre (mais ne le fera pas en raison de la situation sanitaire), a commencé à faire le bilan d’une existence qui, pour l’heure, a été une stupéfiante réussite économique et humaine.

Deux chiffres permettent aujourd’hui d’en prendre la mesure : lors de son premier exercice complet, en 2017, l’Épicerie de Beaufort comptait deux salariés à temps partiel (en contrats aidés) et réalisait un chiffre d’affaires de 243 000 euros. Fin 2021, l’Épicerie fait travailler cinq salariés en CDI (3,5 équivalents temps plein) pour un chiffre d’affaires qui devrait avoisiner les 450 000 euros (+85%!). Le succès est tel que les 40m2 de surface de vente ne suffisent plus à l’Épicerie, qui devrait investir de nouveaux locaux en 2023, avec un magasin deux fois plus spacieux (à l’ancien emplacement des Pains de Beaufort).

Cette forte hausse de l’activité, qui ferait pâlir d’envie n’importe quel commerçant, ne doit pas occulter le statut particulier de cette association...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 26 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.