Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

« J’ai besoin de vous pour continuer ce combat »

Appel à la solidarité pour un jeune Ourchois polyhandicapé.

Je m’appelle Baptiste, j’habite à Ourches. Grand prématuré, je suis IMC (Infirme moteur cérébral), polyhandicapé, hémiplégique, autiste, avec une atteinte intellectuelle. J’aurai 30 ans le 8 février prochain. Je me déplace en fauteuil roulant depuis l’âge de 5 ans. Assis dans un corset siège, je porte des attelles de jour aux pieds et la nuit je dors dans « une mousse » pour limiter les douleurs liées aux raideurs musculaires. Je parle mais je suis très dépendant pour tous les gestes de la vie courante. J’adore écouter de la musique et mes maracas m’apaisent et me suivent partout.

La maison de maman est médicalisée et aménagée pour mon handicap. Je dors dans un lit médicalisé et maman assure mes soins, mes transferts (lit, baignoire) avec du matériel médical spécifique, car je ne suis pas capable de me lever de mon fauteuil.

J’ai besoin d’un véhicule adapté pour mon nouveau fauteuil roulant électrique afin que maman puisse continuer à assurer mes déplacements de la vie courante (déplacements médicaux, famille, loisirs...). Le véhicule actuel est en fin de course ; maman l’avait acheté d’occasion il y a 12 ans « pour du provisoire ». Le provisoire a bien duré, le véhicule a 20 ans aujourd’hui et maman est récemment tombée plusieurs fois en panne avec remorquage obligatoire. Il devient donc nécessaire et urgent de le changer. Le montant total de l’achat s’élève à 49 700 euros pour l’achat du véhicule et aménagement handicap homologué (arrimage au sol, sangles, rampe d’accès...). Je bénéficie de l’AAH (Allocation adulte handicapé) qui sert à payer les factures de la MAS (Maison d’accueil spécialisée). Je n’ai pas les moyens de financer cet achat. Maman a fait différentes démarches administratives afin d’obtenir des fonds. À l’heure actuelle, la MDA (Maison départementale de l’autonomie) va m’octroyer une aide pour l’aménagement lié au handicap d’un montant de 5000 euros.

J’ai besoin de vous pour continuer ce combat et je compte sur la solidarité collective pour mener à terme ce défi lié à mon handicap ; projet indispensable si je veux continuer à vivre de façon décente. Chaque don compte. Il n’y a pas de petit don. « Les petits ruisseaux font les grandes rivières ».

Maman a créé une cagnotte en ligne sur Go-FundMe. Vous pouvez aussi envoyer votre participation par chèque : Odile Grangeon, 240 route de la Salette 26120, Ourches.

D’avance un grand merci pour votre geste.

Baptiste Martin

Article publié dans Le Crestois du 26 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.