Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

La littérature à l’honneur, mais à distance !

Les classes de 4e d’Armorin ont vécu, cette année, la Fête du livre en visio-conférence...

Comme chaque année, les classes de 4e du collège Armorin participent à la “Fête du livre” de Saint- Paul-Trois-Châteaux. Et cette année, il n’était pas question de “louper” cet événement.  Les rencontres dématérialisées avec les auteures ont eu lieu le mercredi 27 janvier.

Le défi est de lire cinq livres sélectionnés dès le mois de septembre. Les professeures, Nelly Gounelle et Nathalie Garay les ont accompagnés pour participer au “Prix Sésame”, organisé par cet événement. Chaque lecteur a rendu une fiche de lecture et étudié avec soin les détails et l’histoire.

En parallèle, les élèves ont préparé les rencontres avec les auteures, Coline Pierré et Yaël Hassan, pour une durée d’une heure trente chacune. Coline Pierré a écrit “Nos mains en l’air”, un ouvrage qui s’intéresse aux problèmes liés au langage et à la surdité.

Yaël Hassan a emmené son lectorat sur un roman coécrit avec Nancy Guilbert, “Les mots d’Hélio”, un sujet sur la communication d’un jeune de 15 ans atteint d’un traumatisme crânien. Ces deux sujets ont parlé aux adolescents.

Pour mieux découvrir les auteures, certains dévoreurs de livres se sont attaqués à leurs autres romans pour s’imprégner de leur univers littéraire.

La rencontre traditionnelle n’a pas eu lieu, bien sûr. Mais, ce sont des jeunes masqués et derrière l’écran mis en place au CDI et grâce à l’accompagnement de Florence Chambert, la documentaliste, qu’une visioconférence a eu lieu.

Les jeunes ont pu assouvir leurs besoins de mieux connaître ces auteures. Yaël Hassan a partagé sa boulimie de lecture avec sa capacité à lire trois livres par semaine. Coline Pierré a dit son amour des livres.

Cet échange se poursuivra par des envois de dédicaces !

Corinne Lodier

Article publié dans Le Crestois du 19 février 2021

UA-22506836-1