Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Le marché de Crest entre alimentation et libre expression

Au fil des semaines, le marché redevient un lieu d'expression. Un sas de décompression pour les uns, une provocation inutile pour les autres...

Alors qu'un vent frais souffle sur le marché de Crest, en ce samedi 21 novembre, une sourde clameur s'élève doucement sur le cours du Joubernon. Là, on entend une dame entonner, sous son masque de protection, le « Chant des partisans ». Un peu plus loin, c'est un homme qui chantonne la mélodie lancinante de l'hymne de la Résistance. De proche en proche, ce sont bientôt des dizaines de voix qui se mêlent pour entonner ensemble la célèbre chanson de Kessel et Druon.

Il y a foule, ce samedi matin. D'autant que le Joubernon n'est plus, depuis ce jour, entièrement réservé aux forains et à leurs clients...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 27 novembre 2020

UA-22506836-1