Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Vandalisme à l'Hydre : la piste néo-fasciste

Les dégradations du café associatif crestois ont été revendiquées par un groupuscule "ultra-nationaliste".

C'est peut-être un élément qui va faire avancer l'enquête sur les actes de vandalisme commis au café associatif l'Hydre, au mois de mai dernier. Un groupuscule baptisé «Anti AFA Crest» a en effet revendiqué ces actes via le compte Telegram du collectif «Ouest Casual ». Un collectif fédérant quelques dizaines de groupes français issus des mouvances néo-nazie et néo-fasciste. La revendication a également été publiée le 18 mai sur le compte Facebook de ce même groupe, mais a depuis été supprimée...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 17 juillet 2020

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.