Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Vente d'un terrain à un élu : Anticor rétropédale

L'association anti-corruption ne disposait visiblement pas de tous les éléments...

Comme nous vous l'avons raconté dans notre édition du 12 juin, une habitante de Crest a, au début du mois de juin, adressé un signalement au procureur de la République de Valence, suite à la vente d'un terrain communal à un adjoint au maire de Crest, en avril 2018. Elle avait effectué ce signalement sur les conseils de l'association de lutte contre la corruption Anticor, qui avait cru percevoir dans cette vente, si « les faits évoqués » par la plaignante étaient « avérés », une « situation de prise illégale d'intérêt ».

Sollicitée par Le Crestois, l'association est aujourd'hui moins catégorique...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 26 juin 2020

UA-22506836-1