Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Pouvoir rester et bien vieillir chez soi

Rester chez soi ou partir en résidence pour finir sa vie. C’est un choix que nous devrons tous faire, guidés par l’envie de bien vivre jusqu’au bout.

Bien vivre. C'est une des motivations du choix difficile de sa dernière maison mais c'est, aussi, un choix financier qui, hélas, guide certaines décisions.

Le 21e siècle voit la pyramide des âges s'élargir à sa cime. Il y a de plus en plus de personnes âgées et il faut gérer le "papy-boom", les enfants nés après la Seconde Guerre mondiale. En France, en 2000, l’espérance de vie était de 79,06 ans. En 2018, elle est passée à 82,35 ans (79,4 ans pour les hommes et 85,3 ans pour les femmes, selon l'INSEE).

La population française vit donc de plus en plus longtemps et la question de pouvoir finir ses jours dans sa maison se pose...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 14 février 2020

À lire dans notre article :
  • L'aide à domicile : les solutions proposées par l'ADMR
  • Le soutien pour l'habitat : les aides proposées par l’association SOliHA

Photo : Shutterstock

UA-22506836-1