Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Centre aquatique et impôts du citoyen

Élu à la CCCPS, Philippe Huyghes explique pourquoi les projets de centres aquatiques voisins posent problème.

Voilà plusieurs mois que Philippe Huyghe, élu aoustois siégeant à la CCCPS, martèle son discours lors des réunions et des conseils intercommunaux. Pour le membre de la commission finances - budget, le projet de centre aquatique est trop risqué s’il est payé uniquement par les habitants de cette seule structure.

Mais depuis quelques semaines, son point de vue s’est encore plus renforcé. « Et pour cause ! Il pousse des projets un peu partout autour de Crest ! Les études de fréquentation ont été réalisées sans que les futurs centres aquatiques voisins ne soient connus ! On se précipe et le fait de le vouloir à tout prix pourrait amener à quelque chose d’assez désastreux pour les impôts du citoyens. Il faut re-calculer et se poser à nouveau les bonnes questions. »

Ancien dirigeant d’entreprise, passionné par les chiffres, Philippe Huyghe a la réputation, au sein du conseil, d’être celui qui va jusqu’au bout du bout de la ligne comptable pour vérifier si tout va bien. Il n’a pas, si l’on peut dire, le profil d’un "anti centre-aquatique"...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 9 février 2018

À lire également dans notre édition : À la CCCPS, le président demande aux élus de ne pas enclencher de projets pour l’année à venir.
UA-22506836-1